ADDLASEYNE.COM >> Centre Evangélique de Pentecôte de la Seyne-sur-Mer
 
 
 
Il y a 3 réaction(s), Cliquez ici pour réagir !
L'Avortement
 
 

Il est peut-être osé de vouloir traiter un sujet aussi brûlant mais il est primordial de connaître ce que Dieu dit.

Vouloir aborder ce dossier en proclamant simplement son opinion ( pour ou contre ) serait d’une inutilité, la télévision nous propose assez de ces discussions sans fin ou chacun amène son argument souvent basé sur rien sinon sur son propre choix,  « c’est mon choix » comme le présente une certaine émission.

Il nous incombe à nous chrétiens de savoir ce que dit Dieu, pensez ceci ou cela ne nous importe peu, mais savoir ce que Dieu pense, ce que Dieu dit, se poser la seule question essentiel : Dieu est-Il d’accord avec l’avortement, Dieu cautionne t-Il un tel comportement ?

J’aimerai répondre à certaines affirmation ou questions relatives à l’avortement.

Les femmes déclarent : « nous sommes libres de notre corps »

C’est en partie vrai, chacun possèdent son corps et en fait ce qu’il veut, a condition que cela n’entraîne pas la responsabilité des autres.
Souvenons-nous du vieil adage : « la liberté des uns commence où s’arrête celle des autres ».
Vouloir posséder son corps est juste mais cela nous place devant une responsabilité.
Dieu nous a donné le pouvoir d’engendrer la vie, c’est une responsabilité que l’on doit savoir gérer.

La Bible dit de : «  posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté »

1 Thessaloniciens 4 v 3 à 5.

C’est mon corps, j’en fais ce que je veux !

Là aussi ceux et celles qui pensent ainsi sont dans l’erreur.
Avant de voir ce que dit la Bible regardons ce que disent les hommes de science.

           Tous s’accordent à dire que l’enfant est un être à part entière.

           De plus en plus l’homme veut intervenir sur l’enfant pendant la grossesse.

           La médecine veut prévenir certaine maladie en intervenant sur le fœtus.

Pourquoi ?

Parce qu’on s’est rendu compte que l’embryon ou le fœtus sont déjà formés, que rien ne manque.
Tout est déjà inscrit dans ce que l’homme appelle « le code génétique »
L’acte de la mère n’est pas un acte créateur lui donnant droit de vie ou de mort mais un acte nourricier et protecteur.
Dieu nous connaît et nous reconnaît des notre conception, il n’est pas question d’affirmer que l’enfant n’est rien avant une durée légale.

Psaumes 139 v 16
Jérémie       1 v 5
Luc      1 v 13 à 15

Il nous faut constater que l’endroit le plus dangereux pour l’enfant risque d’être le ventre de sa mère si l’on banalise ainsi l’avortement.

Revenons au passage de Jérémie 1 v 5 :

« Avant que je t’aie formé dans le ventre de ta mère, je te connaissait, et avant que tu soit sorti de son sein je t’avais consacré. »

Avant qu’il ne soit formé Dieu le voit, le connaît voit sa vie et un plan pour Dieu.
On peut se poser la question : Quel plan avait pour Dieu les enfants que l’on a avorté ?
Que de potentiel gâché, que de prix Nobel enlevé, que de chercheurs, savants ainsi empêché de vivre.
Un des commandement est « Tu ne tueras point . »
Dieu dans Sa Parole a donné des ordres a son peuple.

« Il n’y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile. » Exode 23 v 26

Dans le livre de l’Exode au ch. 21 v 22 ; 23 Dieu nous montre que l’enfant dans le ventre de sa mère est une vie et que celui qui portait atteinte à cette vie devait le payer de la sienne.
Dieu respecte la vie, Il aime sa créature quelque soit le degré de son développement.
Cet amour Il l’a manifesté à la croix en donnant sa vie pour chacun de nous.
Ces quelques lignes ne sont pas des mots de jugement, mais nous devons réaliser que la pensée de Dieu n’est pas celle de l’homme.
L’apôtre Pierre déclare : « Il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu’au hommes. »
Dieu est également un Dieu de pardon qui peut relever celle qui aurait fait un jour ce choix douloureux.
Quand à ceux qui se demande s’il faut laisser vivre un enfant handicapé, je leur répondrait simplement que l’amour n’est pas conditionnel.
Si Dieu avait dû nous choisir selon les critères des hommes, tous auraient été perdus. Heureusement l’amour de Dieu ne s’est pas arrêter à nos handicaps spirituels, physiques ou même psychiques, Il nous aime.
Que Dieu aide les parents d’enfants handicapés à les aimer comme Dieu nous a aimé et que leur regards soit un regard d’amour et non de rejet.

Que Dieu vous bénisse

 
Version Imprimable Réagir à cet article Recommander cette page à un ami
     
Il y a actuellement 3 commentaires.
Cliquez ici pour déposer votre réaction !
 
     Eliane (France) Posté le 09/01/2005
Avorter est un crime ! le fœtus est un être vivant sans défense Je vous propose de lire ce que notre Seigneur dit dans Sa Parole ! en Esaïe 66 verset 9 "Si je mène une femme jusqu'au terme de sa grossesse, demande le Seigneur, vais-je empêcher l'enfant de naître ? Si c'est moi qui prépare une naissance, déclare ton Dieu, ce n'est pas pour la rendre impossible" ! Eliane
     jean paul (France) Posté le 03/09/2004
que dit la bible si une jeune fille ou une femme est enceinte à la suite d'un viol? comment lui expliquer de garder l'enfant.
     franck (Monde) Posté le 30/05/2004
on se rend compte aussi, malheureusement qu'en venir à cette extreme douloureuse fait partie d'un acte manqué ou inconscient. Si l'homme n'avait pas foulé au pied le respect "de cet autre lui-même" il serait plus à meme d'entendre le cri de sa compagne... Pécher ne se traduirait-il pas par manquer son but ? Vous m'effrayez de simplicité cordialement avec mes excuses.
Réagir à cet article
 
 
Imprimer l'article Forum Nous contacter Retour Haut de la page
 
© 2001-2017 - ADD LA SEYNE | Design : Jer | http://addlaseyne.free.fr | Contact