ADDLASEYNE.COM >> Centre Evangélique de Pentecôte de la Seyne-sur-Mer
 
 
 
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
Ne passez pas à côté des choses simples
 
 

Il y a des gens qui croient et il y a des gens qui ne croient pas

Certains ne se sont pas plus posé la question de savoir ce qu'ils croient que d'autres de savoir ce qu'ils ne croient pas. Certains croient à des choses incroyables, d'autres refusent de croire à des choses évidentes. Personnellement je crois mais je sais ce que je crois.
Je ne crois pas seulement ce que je vois car sinon je nierais l'existence des atomes et des ondes, mais je crois aussi des choses que je ne vois pas mais qui sont pourtant dignes d'être crues.

1. La Bible
Ce que je crois est consigné dans un livre exceptionnel et unique: la Bible. Elle est le fondement de ma foi.
A-t-on jamais entendu parler d'un livre écrit il y a des millénaires, qui se trouve aujourd'hui dans toutes les librairies et qui détient toujours le record mondial des ventes ?
Allez expliquer de façon logique que plus de 40 auteurs dont la plupart ne se connaissaient pas, vivant dans des pays différents sur une période de 16 siècles, représentant tous les niveaux de l'échelle sociale, se soient mis d'accord pour écrire un livre caractérisé par une unité de pensée fantastique, un message bouleversant qui a transformé radicalement des milliers de vies, un livre qui se présente comme la Parole de Dieu.

2. Dieu
Dans la Bible Dieu se révèle comme
   - le Créateur de toutes choses
   - celui qui aime
   - celui qui est parfaitement juste
C'est dire qu'on ne peut le tenir coupable d'aucune injustice ni d'aucun manque d'amour; il nous faut en chercher l'origine ailleurs. Si Dieu est Dieu, et si l'homme est sa créature, il est vain de demander à l'homme d'expliquer Dieu, mais il est sage de demander à Dieu d'expliquer l'homme.

3. L'homme
Créé par Dieu pour connaître la joie de sa proximité, l'homme n'est pas seulement un arrangement judicieux de molécules; il possède la vie et la capacité de communiquer avec son Créateur. La Bible nous apprend le début de nos problèmes: l'homme a rompu sa relation avec Dieu en lui désobéissant.
Aujourd'hui comme alors, l'homme cherche, de façon confuse, ce bonheur perdu qui ne se trouve nulle part ailleurs que dans une relation vivante avec Dieu. La Bible nous dit sans ambages que l'homme est perdu: il est séparé de Dieu par sa désobéissance, par son péché.
N'y a-t-il devant lui que le désespoir d'une éternité loin de Dieu ? Dieu ne pourrait-il pas faire quelque chose ?
Dieu a déjà fait quelque chose.

4. Jésus Christ
Sa personne: pour que l'homme puisse retrouver sa relation avec Dieu, Dieu s'est fait homme en Jésus Christ.
Parfaitement Dieu et parfaitement homme, Jésus Christ a été ici bas ce que nous aurions dû être. Il fut exactement l'homme selon la pensée de Dieu: un homme dépendant, obéissant, exempt de fautes, ne faisant que le bien.

Son oeuvre : son insupportable perfection entraîna son rejet: il fut élevé sur une croix. Sa perfection sans faille le qualifia pour payer devant Dieu l'immense dette du péché du monde.
Placé entre ciel et terre, il fut rejeté par les hommes qu'il venait sauver et abandonné du Dieu dont il faisait la volonté. Sa justice étant satisfaite et sa colère apaisée, Dieu l'a ressuscité et l'a fait asseoir à sa droite, l'établissant "juge des vivants et des morts".

5. Le salut
Si Dieu est Lumière et si Jésus Christ est un juge parfait, donc inflexible, nous n'avons pas beaucoup de chances d'être sauvés...
La Bible nous dit que nous n'en avons aucune: le péché est pour l'homme un obstacle infranchissable.
Maintenant préparez-vous à un miracle :
Ce qui est impossible à l'homme est possible à Dieu.

Sur la base de l'œuvre de Jésus Christ à la croix Dieu a décidé d'octroyer son pardon à quiconque se reconnaît coupable. Jésus Christ est le passage obligé vers Dieu.

Jésus Christ est le chemin et la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par lui.

Ce ne sont pas vos louables intentions, vos persévérants efforts ou vos bonnes oeuvres désintéressées qui peuvent vous sauver.

Vous pouvez être sauvé par la grâce par le moyen de la foi le salut ne vient pas de vous c'est le cadeau de Dieu; c'est une grâce souveraIne qui peut vous faire échapper à son juste et légitime jugement.

Pour être une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle !

Vous vous demandez peut-être ce que deviendront les non croyants ? On ne peut pas forcer quelqu'un à croire, même s'il s'agit d'une bonne nouvelle. Ceux qui ne veulent pas être réconciliés avec Dieu ne le seront pas. Ceux qui ne veulent pas être avec Dieu dans le bonheur sans fin n'y seront pas ; ils resteront loin de Dieu éternellement dans une position qu'ils n'auront pas voulu quitter.

Je ne suis pas d'accord de croire n'importe quoi, mais je suis d'accord pour accepter :

1) - Que la Bible est un fondement fiable pour ma foi et mon espérance,
2) - Que Dieu est le Créateur de toutes choses et que je ne suis pas le produit du hasard,
3) - Que j'ai fait du mal et que rien sur la terre ne peut assouvir ma soif de vrai bonheur,
4) - Que Dieu m'a tant aimé qu'il a donné son Fils unique Jésus Christ pour endurer à ma place le jugement que je méritais,
5) - Qu'il n'y a de salut qu'en Jésus Christ et qu'il n'y a point d'autre nom sous le ciel par lequel il nous faille être sauvé.

Votre choix débouche sur 2 possibilités
- une éternité de bonheur près de Dieu
- une éternité de malheur loin de Dieu.

Cela ne mérite-t-il pas 5 mn de réflexion ?

 
Version Imprimable Réagir à cet article Recommander cette page à un ami
     
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
 
 
 
Imprimer l'article Forum Nous contacter Retour Haut de la page
 
© 2001-2017 - ADD LA SEYNE | Design : Jer | http://addlaseyne.free.fr | Contact