ADDLASEYNE.COM >> Centre Evangélique de Pentecôte de la Seyne-sur-Mer
 
 
 
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
Le Livre de Ruth
 
 
Nous pouvons penser que la religion ou la foi dépende du lieu de notre naissance, de notre environnement, de notre culture. Je crois en cela car mes ancêtres croyaient en cela. Et qu’en fin de compte nous n’y pouvons pas grand-chose.

Ceci n’est pas exactement vrai.
La Bible déclare :
Actes des apôtres 17 v30

Nous avons l’histoire de Ruth, jeune moabite, du peuple de moab. Ce peuple possède une histoire pas très glorieuse. Souvent il a même été ennemi du peuple de Dieu : Nombres 25 v1
Ce livre nous parle d’une famille venant de Bethlehem, Ruth va devenir l’épouse d’un des fils, mais le malheur va atteindre cette famille et Noémi la mère va décider de rentrer chez elle.

Lecture : Ruth 1 v11

Ruth va s’attacher à Dieu, à Naomi mais aussi à Dieu.
« Ton Dieu sera mon Dieu. »
Nous n’avons pas là une simple déclaration due à une émotion, mais à un engagement. Voir v 14
Ton Dieu, le Dieu d’Israël sera mon Dieu, le Dieu des miracles, Celui qui avait ouvert la mer rouge, qui a conduit son peuple pendant 40 ans dans le désert, l’a nourrit, porté, qui a fait tomber les murs de Jéricho, Ce Dieu sera mon Dieu. Il ne manquait pas de dieux au pays de Moab : V 15.

L’engagement de Ruth va l’amener a renoncer à ses dieux, a ses traditions, a sa famille.
Matthieu 16v24
L’apôtre Paul :
Philippiens 3 v8
Ruth est-elle devenue une fanatique, est-elle rentrée dans une secte ?
Non, elle a rencontré autre chose, elle veut suivre Le Vrai Dieu, Celui qui pourra apporter quelque chose dans sa vie. Elle a la crainte de L’Eternel v 17, et ne met pas sa foi dans ces dieux.


Matthieu 13 v45 Ruth a rencontré cette perle de grand prix.

L’évangile est cette perle, ce trésor qui n’a pas de prix.

Nous pouvons voir l’attitude de Noémie. « Je n’ai rien. » Comparer avec Actes 3 v6
Nous n’avons rien cette après-midi, aucun N° du loto, mais nous avons ce qui ne peut s’acheter. La Parole de Dieu.

Alors elles vont rentrer à Bethlehem.
Ruth va devoir se soumettre à la loi : la loi ru rachat.
Ruth 2 v20

Ils sont 2 à avoir ce droit, respectant un ordre de priorité. Ruth 4v6
Nous voyons là 2 attitudes :
Le 1er : celui qui voit son intérêt.
Boaz : Celui qui donne non par intérêt mais par amour.
Ceci illustre une grande vérité.

Nous sommes soumis a une loi : Romains 7 v21
La Bible nous parle de 2 personnes : Le mercenaire et Le Bon Berger.
Jean 10 v11 à 13

Le mercenaire est l’image de ceux qui sous une apparence de piété cherche leur intérêt. Gourous et chef religieux.

Le Bon Berger donne sa vie pour ses brebis par amour.

Jésus est Le Bon Berger, qui a obtenue le droit de rachat, non a prix d’argent ou d’or, mais au prix de son sang sur la croix.
Jésus a pu déclarer : « Personne ne m’ôte la vie, mais je la donne moi-même. »
La croix est le prix de notre rachat, si nous le voulons.

Ruth n’a pas été séquestrée, endoctrinée, mais elle a rencontrée Celui qui peut changer le cours des choses.

La Bible nous assure qu’en Christ nous devenons une nouvelle créature, quelqu’un de nouveau.

Ruth : la moabite, l’étrangère, la maudite, grâce à ce rachat va entrer, non seulement dans le peuple de Dieu mais également dans les promesses de Dieu.
Avoir une carte de membre, ou un nom sur un registre ne suffit pas. Elle va goûter à la grâce de Dieu et devenir vraiment quelqu’un de nouveau. Une nouvelle créature. La promesse faite à Israël était la venue du Sauveur ; Qui aurait choisi une moabite, une étrangère pour accomplir cette promesse ?
Il n’y a que Dieu seul qui transforme les êtres et les circonstances. La Bible déclare que nous sommes étrangers et voyageurs sur la terre. Ruth va devenir la grand-mère du roi David et entrer dans la généalogie du Christ.

Voulez-vous entrer dans la descendance de Dieu, être ses enfants, racheté par le sang de Christ ? : 1 Pierre 1 v18 Les croyants ne sont-ils pas appelés : les rachetés.

Certain se voit indigne, Ruth n’ pas regardé à son origine, son passé, mais elle s’est attachée au Dieu vivant : « Ton Dieu sera mon Dieu. »

Si cela a été possible pour cette femme, il est encore possible pour quelqu’un d’entrer dans la promesse de Dieu, de repartir de ce lieu déchargé du poids de son péché et pardonné, racheté par Dieu, en Jésus-Christ.
Le Seigneur déclare :
« Aujourd’hui est le jour du salut. »
« Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi. »
« O vous qui avez soif, venez vers les eaux
Même celui qui n’a pas d’argent. »
Esaïe 55 v 1
Connaître le Christ Jésus mon Seigneur, voilà le plus important. À mon avis, tout ce qu\’on gagne, ce n\’est rien à côté de cette connaissance. Pour lui, j\’ai tout abandonné. Pour gagner le Christ et pour être uni à lui, je considère toutes ces choses-là comme des ordures. Je ne suis pas juste parce que j\’obéis à la loi, mais parce que je crois au Christ. C\’est Dieu qui rend juste, et il rend juste celui qui croit.

 
Version Imprimable Réagir à cet article Recommander cette page à un ami
     
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
 
 
 
Imprimer l'article Forum Nous contacter Retour Haut de la page
 
© 2001-2017 - ADD LA SEYNE | Design : Jer | http://addlaseyne.free.fr | Contact