ADDLASEYNE.COM >> Centre Evangélique de Pentecôte de la Seyne-sur-Mer
 
 
 
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
L'Agneau de Dieu
 
 

Chers amis, nous vous invitons à poursuivre notre réflexion sur le thème de : Matthieu 5 v 17.
" Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir mais pour accomplir la loi. "

J'aimerai me pencher sur le sacrifice de la croix.

Dans Jean 1 v 29 et 30, nous voyons que Jean-Baptiste reconnaît Jésus et l'appelle L'Agneau de Dieu.
Peu de personne autour de lui ont du comprendre ce que pouvait signifier ceci.
On a pas mesurer toute la portée de ses mots.
Cet homme qui passe, qu'on appelle Jésus, est l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.

Essayons de comprendre les paroles prophétiques de Jean-Baptiste.

Pour cela retournons 1500 ans en arrière.
Moïse après avoir échapper à Pharaon a passé 40 ans dans le désert, il revient pour conduire le peuple vers la terre promise.
Il y a les dix plaies provoquées par l'endurcissement de Pharaon. Et avant de partir, Dieu va instaurer la pâque.
Chaque famille devait sacrifier un agneau sans défaut, mâle, âgé d'un an. Le sang devait être répandu sur les poteaux de la maison afin que quand Dieu passerait la maison soit épargnée, sinon chaque premier né trouverait la mort.
Exode 12.

Cet agneau était offert en échange de la vie des premiers nés.
Lorsque dieu passa dans le camps des égyptiens la mort se répandit, seul le sang épargna les enfants d'Israël.

Jésus est l'Agneau.

Le peuple attendait un chef, un libérateur, un héros à la stature du roi David, le Messie ne serait-il pas Fils de David ?
Au lieu de cela, Jésus est là comme l'Agneau de Dieu, venu non pour détruire mais pour sauver, non pour dominer mais pour servir, non pour venger mais pour pardonner, non pour écraser mais pour se donner, pour mourir sur la croix.
En le désignant comme l'Agneau de Dieu, Jean-Baptiste dévoile le plan divin.
Jésus est là pour mourir, pour être cette victime expiatoire qui nous sauve de la condamnation.

Les disciple eux-mêmes n'ont pas compris cela, ils s'attendait à voir le royaume de Dieu arrivé, quel ne fut pas leur trouble quand Jésus va se retrouver sur la croix ? Jean 13 v 28

Jésus accompli là la loi, Il ne l'abolit pas.

Le peuple ne pouvait être sauvé que par le sang répandu sur les poteaux, ni la famille, ni l'appartenance à Israël, ni aucunes œuvres ne pouvaient les sauver, mais seul le sang sur les poteaux les épargnerait de la colère de Dieu.
Jésus est cet Agneau, sans taches, il n'a jamais commis de péché, il est véritablement l'immaculé conception, fait sans taches.
Etant Fils de Dieu Il échappe à la descendance humaine et pécheresse.
Il est le premier né, premier né de Marie mais aussi présenté comme le premier-né de la nouvelle alliance.
Romains 8 v 29

Colossiens 1 v 15 & 18.
Hébreux 1 v 6.
Dieu avait précisé qu'aucun de ses os ne seraient brisés.
Exode 12 v 46
Jean 19 v 31 à 36
Psaumes 34 v 21.

Jésus a accompli la loi, Il est devenu l'Agneau de Dieu, Celui par qui nous sommes sauvés et avons la vie éternelle.
C'est sur les poteaux de la croix que le sang de Jésus s'est répandu et enlève la condamnation qui était sur nous.
Croire en Jésus ; c'est accepter le sacrifice, c'est reconnaître sa condition de pécheur et croire que le sang de Jésus nous lave de tout péché.
Apocalypse : 7 v 14
Apocalypse : 22 v 14
Actes : 22 v 16
1 Corinthiens : 6 v 11.

Jésus est Le Chemin, La vie, La Vérité.

Face à l'éternité et aux questions sans réponses, nous ne pouvons qu'annoncer comme Jean-Baptiste :
Voici Jésus, l'Agneau de Dieu qui veut ôter vos péchés et faire de vous un être nouveau, pardonné et lavé de toutes souillures.

 
Version Imprimable Réagir à cet article Recommander cette page à un ami
     
Il n'y a aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier a réagir en cliquant ici !
 
 
 
Imprimer l'article Forum Nous contacter Retour Haut de la page
 
© 2001-2017 - ADD LA SEYNE | Design : Jer | http://addlaseyne.free.fr | Contact